Des qualifications sont requises pour devenir technicien du regard. La satisfaction de la clientèle étant votre premier objectif, il est de légion de suivre une formation pour maîtriser les différentes prestations. La pose d’extensions de cils, l’épilation des sourcils, et le maquillage permanent sont des arts qui demandent de l’expertise. La maîtrise de la main-d’œuvre est aussi importante pour la sécurité des clients. Pour ce faire, une formation complète vous permettra de devenir une technicienne du regard accompli. Mais vous devez également véhiculer certaines qualités humaines impératives, pour une esthéticienne. Découvrez les prérequis et toutes les étapes à suivre pour devenir une technicienne du regard.

Les qualités d’une technicienne du regard

La technicienne du regard est une artiste. Elle se doit d’avoir la main pour une mise en beauté d’experte. Mais il y a aussi d’autres qualités humaines à entretenir pour être la technicienne du regard parfait.

Le sens de l’esthétique

Une formation pour devenir technicienne regard implique d’apprendre les méthodes de base pour un résultat impeccable. Par ailleurs, un respect machinal des consignes ne suffit pas pour l’embellissement du regard. Une excellente technicienne du regard a l’œil et possède un grand sens de l’esthétique. Après le travail, elle doit pouvoir juger par elle-même la réussite de son œuvre.

Il y a autant de formes de sourcil que de morphologies de la tête. La maîtrise de la proportionnalité est vitale pour l’harmonie des sourcils avec le reste du visage. La technicienne du regard ne travaille pas en tâtonnant ni de manière automatique. Elle connaît, dès la première visite de la cliente, l’aspect idéal pour magnifier son regard. Puis elle met son sens de l’écoute à l’œuvre pour allier les désirs de la cliente et les impératifs de l’esthétique.

La minutie

Comme tous travaux artistiques, une technicienne du regard doit faire preuve d’une grande minutie. D’abord, la restructuration des sourcils ou la pose de faux cils naturels demandent une justesse impeccable. Il faut aussi une main-d’œuvre douce, mais ferme, pour éviter de blesser la cliente. Une technicienne du regard doit s’armer de concentration et de patience pour offrir un regard éblouissant à sa patiente.

Le contour des yeux est une partie sensible du visage. C’est pour cette raison que la technicienne du regard doit faire très attention. Une petite erreur est difficile à rattraper surtout que le regard est une zone très visible. La rigueur naturelle est obligatoire, car rien ne doit être laissé au hasard. La perfection : voici le maître mot qu’une technicienne du regard doit prendre pour devise.

L’apprentissage perpétuel

Le secteur du cosmétique se trouve en constante évolution. La mode change sans arrêt et ce qui est beau aujourd’hui ne le sera peut-être plus demain. De nouveaux noms apparaissent tous les jours dans les magazines de beauté. Une technicienne du regard doit rester à l’affût de toutes les actualités sur le sujet. Il peut s’agir de l’aspect des sourcils ou de la teinture de cils.

Ainsi, la technicienne du regard doit être curieuse des actualités. Elle doit être en mesure de proposer à ses clientes les dernières tendances cosmétiques. Elle doit aussi pouvoir utiliser les méthodes récentes qui sont plus modernes et sûrement plus efficaces. Dans un domaine à concurrence rude, la technicienne du regard doit offrir le maximum de choix à sa clientèle.

La qualification

Les tutoriels pour se maquiller foisonnent sur la toile. Mais rien n’égale les mains d’une experte en la matière. Une qualification à l’issue d’une formation expert regard est une garantie d’un travail de qualité. En effet, ces études abordent le sujet de la base à la spécialisation. Il est important de comprendre tous les éléments autour du travail du regard.

Les formations divisées en plusieurs modules permettent de connaître les rouages du métier. C’est l’idéal pour se perfectionner si vous êtes déjà un professionnel dans le domaine. La qualification aide à attirer plus de clientes et à acquérir leur confiance dès le départ. Découvrez comment devenir technicienne du regard !

Suivre un programme de formation pour devenir technicienne du regard

La formation est une étape cruciale pour devenir styliste du regard. Vous aurez l’occasion d’apprendre différents modules. Ainsi, vous pourrez prendre en charge toutes les prestations exigées par les clientes variées.

La pose d’extension de cils

La pose de cils est un travail qui demande beaucoup de minutie et de maîtrise. Il n’est pas évident de travailler sur le contour des yeux sans toucher l’intérieur de l’œil. Une formation esthétique pour une pose complète d’extensions cils inclut un accompagnement afin de maîtriser toutes les techniques de pose et chaque mouvement. Après quelques jours de formation théorique et pratique, vous pourrez enfin poser des faux cils pour optimiser la beauté du regard de vos clientes.

L’épilation des sourcils

Un perfectionnement retouche cosmétique vous enseigne tous les secrets de la mise en beauté selon la morphologie des yeux sans maquillage. Cela vous apprendra l’épilation au fil et à la pince. Deux ou trois jours suffiront pour devenir un as du sourcil. Vous gagnerez en maîtrise, mais aussi en rapidité en vue de recevoir le maximum de clients possibles.

Le rehaussement des sourcils

Les sourcils fins ne sont plus d’actualité depuis longtemps. Maintenant, les femmes rêvent de sourcils épais et bien structurés. Un technicien du regard expérimenté maîtrise les différentes méthodes pour un volume russe. Un atelier du sourcil vous enseignera le maquillage permanent et maquillage semi-permanent qui permettra de combler les sourcils fins ou encore allonger les petits cils et sourcils courts.

Les produits et équipements de choix

Le travail du regard ne concerne pas que les méthodes de rehaussement de cils et des sourcils. Le soin du contour des yeux implique différents produits. Il est capital qu’une esthéticienne praticienne connaisse les produits à privilégier pour la sécurité des clientes. Une bonne formation maquillage comporte ce module qui est une base du cosmétique.

A la fin d’une formation, l’apprenti saura comment choisir les produits à privilégier dans son institut de beauté. Ceci concerne aussi bien le choix de l’extension de cil, frange de cils, que des pinces, eyeliner, mascara, produit de démaquillage, recourbe-cils, brosses, etc.

Devenir technicienne du regard avec NC formation

NC Formation propose des cours théoriques et pratiques en esthétique-cosmétique pour devenir un as du regard. Notre centre de formation apprend les différentes techniques pour poser des extensions de cils et faire un joli rehaussement des sourcils, les retouches. Vous découvrirez les secrets du brow lift, ou encore de la teinture au henné. Vous allez découvrir comment sublimer le regard, obtenir un retard intense ou avoir un regard de biche pour un résultat naturel. Vous apprenez comment recourber les cils efficacement, supprimer les rides au niveau des yeux et bien d’autres encore.

Les formatrices qui sont des esthéticiennes expertes partagent leur savoir-faire pour un effet naturel, qu’il s’agit d’épaissir, épiler ou faire une pose d’extension. NC Formation propose aussi des modules sur l’onglerie pour la beauté des mains. Nos formations s’adressent aussi bien à ceux qui projettent une reconversion professionnelle qu’aux demandeurs d’emploi. Nous avons déjà formé de nombreuses personnes qui détiennent déjà aujourd’hui leurs propres instituts de beauté.

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email