Comment devenir prothésiste ongulaire

Esthéticienne en quête de compétences ou salariée en reconversion professionnelle, vous souhaitez devenir prothésiste ongulaire ? Avant d’embrasser ce métier, il est essentiel de savoir comment le devenir et que faire pour le devenir ? NC Formations, organisme de formation professionnelle, vous propose d’y accéder.

Le métier de prothésiste ongulaire

Englobée dans la qualification « esthéticien », le métier de prothésiste ongulaire se détache pourtant de cet intitulé. C’est un métier qui est extrêmement lié à la manucure et pédicure car il s’occupe essentiellement de la beauté des mains et des pieds et particulièrement de la beauté des ongles.

Le prothésiste ou le styliste ongulaire est un technicien qui opère la pose de faux ongles ou de prothèses ongulaires sur les mains et les pieds de ses clients. Cette opération peut se faire dans un but purement esthétique ou pratique (renforcer des ongles trop fragiles).

Les techniques utilisées par le prothésiste ongulaire

Selon les besoins, mais surtout la morphologie et l’état des ongles du client, les prothésistes peuvent appliquer différentes techniques :

  • L’extension : sur des ongles rongés, ongle cassé ou ongles courts. Il s’agit de procéder à la pose de faux ongles (capsules) sur les ongles naturels, ou à la pose d’un chablon comme support d’un produit synthétique (dans le cadre de modelage) en vue de rallonger les ongles.
  • Le modelage ou le façonnage : sur des ongles sains. Il consiste à appliquer des faux ongles en gel uv ou ongles en résine qui vont être moulés sur les ongles naturels et passés sous lampe UV afin de durcir.
  • Le remplissage : cette application intervient quelques semaines après la pose d’ongles. Il consiste à remplir l’espace vide laissé par l’ongle ayant repoussé par une nouvelle pose d’ongles en gel ou en résine.
  • La french manucure : c’est un style de pose de vernis en blanc et transparent afin de reproduire la démarcation naturelle de l’ongle.
  • La réparation : cette technique de soins des ongles consiste à réparer les ongles cassés, ébréchés ou manquant avec des soins particuliers.
  • La dépose : C’est une étape particulière qui consiste à enlever les faux-ongles en gel ou résine et vernis permanent effectués. Cette opération spécifique en onglerie requiert une méthode bien soignée pour garder l’ongle intact.
  • Le nail art : il s’agit de décorer les ongles avec des vernis à ongles sous forme de motifs, de dessins, de graphismes et autres décors personnalisés à la demande du client ou selon l’inspiration du prothésiste.

Les qualifications requises pour un prothésiste ongulaire

Le métier de styliste ongulaire requiert des qualifications précises. Étant un métier délicat, puisqu’il en va de la santé des ongles de vos clients, vous devez faire preuve de plusieurs qualités :

  • Attention : en plus de vérifier la morphologie des ongles à traiter, le styliste doit aussi s’enquérir des allergies, de l’état médical et des risques qui peuvent se présenter à son client. La pose d’ongle en gel ou en résine est notamment déconseillée chez les diabétiques.
  • Rigueur : la technique de manucure doit être appliquée avec beaucoup de rigueur.  Mal effectuée, elle pourrait non seulement affecter la beauté des pieds ou des mains, mais aussi entraîner des infections, des lésions ou encore des maladies sur la peau. Les produits utilisés étant chimiques. Il est très important de respecter les codes d’hygiène.
  • Dextérité : la pose de prothèse et le nail art demandent une grande minutie pour obtenir de beaux ongles avec un résultat impeccable.
  • Créativité : le nail art est une pratique qui mêle créativité et inspiration. Le technicien ongulaire est un véritable artiste des ongles.
  • Communication : comme toute personne qui vend des services ou des prestations, le prothésiste ongulaire doit  avoir un bon sens du contact, de la relation client, mais aussi de la discrétion.

Devenir prothésiste ongulaire : les compétences requises

Pour devenir styliste ongulaire ou simplement une experte du soin des ongles et de la pose de gel uv, il n’existe pas de diplômes requis. En revanche, il est indispensable de passer par une formation de prothésiste. En effet, pour exercer ce métier, il faut disposer d’une qualification professionnelle. Celle-ci ne s’obtient qu’en possédant un CAP en soins esthétiques et corporels, ou un diplôme, un titre de niveau supérieur homologué ou encore une certification reconnue par l’Etat et enregistrée auprès de la RNCP ou répertoire national des certifications professionnelles.

Après cette formation, vous pouvez exercer en tant qu’esthéticien-technicien ou prothésiste ongulaire dans un institut de beauté ou à votre propre compte. Après plusieurs formations, vous pouvez aussi accéder à des postes de formatrice en stylisme ongulaire ou de directrice d’institut.

Quelle formation choisir pour apprendre le métier de prothésiste ongulaire ?

Pour apprendre le métier de prothésiste et vous former à l’apprentissage des différentes techniques, choisissez un programme dispensé par un centre de formation esthétique reconnu par l’Etat. Vérifiez que les certifications professionnelles qui y sont délivrées sont reconnues. Renseignez-vous également sur le programme de formation proposé ainsi que les qualifications du formateur.

NC Formations, organisme reconnu et expert dans la formation en prothésiste ongulaire

NC Formation, est un organisme qualifié dans la formation professionnelle pour devenir prothésiste. Installé aux portes de Paris, à Maisons-Alfort, le centre de formation propose un programme complet et de qualité qui vous permettra d’obtenir une certification professionnelle enregistrée au RS. Dès la fin de la formation, vous serez apte à travailler directement dans un institut de beauté ou exercer à votre propre compte et proposer des soins des mains, des techniques de restructuration et renforcement des ongles à domicile.

Le programme prothésiste ongulaire de NC Formation est une formation complète de 4 semaines au cours de laquelle vous allez découvrir l’univers des prothèses ongulaires. Vous allez dans un premier temps apprendre les bases du métier, le cadre législatif qui régit le métier, mais aussi la morphologie et l’anatomie des ongles avant de passer au cadre hygiène.

Dans un second temps, vous allez vous former aux différentes techniques de prothésie ongulaire, de l’extension au nail art, en passant par le modelage, la dépose d’ongles artificiels, etc. et vous pratiquez sur des modèles réels.

Ce programme d’apprentissage de NC Formations est reconnu par l’Etat et éligible à plusieurs types de financement (CPF, Pôle Emploi, Agefice, Fafcea ou encore Cofidis). Il est dispensé par une esthéticienne diplômée de CAP en matière d’esthétique-cosmétique et reconnue comme formateur professionnel pour les formations d’adultes.

Pour devenir experte en prothésie ongulaire, choisissez la meilleure formation, celle de NC Formations !

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on email